Tests d'éligibilité à la Fibre
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité Fibre Bouygues TESTER
Eligibilité FTTH Free TESTER
Eligibilité RED SFR TESTER
Eligibilité Fibre Sosh TESTER

Loire-Atlantique Numérique : Le réseau public de la Loire-Atlantique

Le conseil départemental de Loire-Altlantique (44) a créé la régie Loire-Atlantique Numérique pour lancer un projet de raccordement à la fibre.

L’objectif est de raccorder au FTTH l’ensemble des locaux non concernés par les initiatives privées. Pour ce faire, deux phases de déploiement ont été désignées, chacune avec un acteur différent.

La phase 1 est menée par Orange et sa filiale RIP 44. L’entreprise se charge de la construction et l’exploitation du réseau d’initiative publique du département et vise à raccorder 114 000 prises FTTH d’ici 2021.

La phase 2 est menée par le groupement Axione-Vauban. Ce dernier a créé la société Fibre44 qui installera 179 000 prises FTTH d’ici fin 2025 et viendra compléter le déploiement mené par Orange. A l’issue de cette phrase, l’ensemble du département sera raccordé à la fibre optique.

Les objectifs du RIP de Loire-Atlantique

  • Construction de 114 000 prises FTTH d’ici 2021 sur 52 communes (Orange)
  • Construction de 179 000 prises FTTH d’ici fin 2025 sur le reste des communes concernées (Axione-Vauban)
  • Raccordement de 100% des locaux des communes concernées à l’horizon 2025

Les contrats publics

Pour la phase 1, la régie Loire-Atlantique Numérique a attribué un marché de conception, réalisation, exploitation, maintenance (CREM) du réseau à Orange le 28 Avril 2017. L’opérateur a ensuite créé sa filiale RIP 44.

Pour la phase 2, la régie a signé une délégation de service public affermo-concessive avec la société Fibre44 du groupement Axione-Vauban en juillet 2020. Cette DSP complètera la première phase de déploiement et apportera une couverture totale au FTTH à fin 2025.

Carte et calendrier de déploiement du RIP 44

Source : Loire-Altlantique Numérique (Avril 2018)

Villes concernées par la phase 1

52 villes moyennes seront couvertes :

  • CC CHATEAUBRIANT – DERVAL : Châteaubriant, Derval, Erbray
  • CC DE LA REGION DE BLAIN : Blain
  • CC DU PAYS DE PONTCHATEAU SAINT GILDAS DES BOIS : Crossac, Pontchâteau, Sainte-Anne-sur-Brivet,
  • CC DU PAYS DE REDON : Saint-Nicolas-de-Redon
  • CC ERDRE ET GESVRES : Grandchamps-des-Fontaines, Nort-sur-Erdre, Saint-Mars-du-Désert, Sucé-sur-Erdre, Treillières, Vigneux-de-Bretagne
  • CC ESTUAIRE ET SILLON : Cordemais, Le Temple-de-Bretagne, Prinquiau, Saint-Étienne-de-Montluc, Savenay
  • CC GRANDLIEU : La Chevrolière, La Limouzinière, Pont-Saint-Martin, Saint-Philbert-de-Grand-Lieu
  • CC REGION DE NOZAY : Nozay, Vay
  • CC SEVRE ET LOIRE : Divatte-sur-Loire, Le Loroux-Bottereau, Mouzillon, Saint-Julien-de-Concelles, Vallet
  • CC SUD ESTUAIRE : Frossay, Saint-Brevin-les-Pins
  • CC SUD RETZ ATLANTIQUE : Lège, Machecoul-Saint-Même, Saint-Mars-de-Coutais
  • CLISSON SEVRE ET MAINE AGGLO : Clisson, Gétigné, Gorges, Haute-Goulaine, Maisdon-sur-Sèvre, Saint-Fiacre-sur-Maine
  • COMPA : Ancenis, Le Cellier, Ligné, Saint-Géréon, Vair-sur-Loire
  • PORNIC AGGLO PAYS DE RETZ : Chaumes-en-Retz, Pornic, Port-Saint-Père, Rouans, Sainte-Pazanne, Vue

Carte et calendrier de la phase 2

carte rip fibre 44

Carte du déploiement de la fibre par Fibre44 dans la Loire-Atlantique / Source : Département de la Loire-Atlantique

Le 25 mars 2019, le Département a voté en faveur du projet 100% fibre en 2025 lors d’une Assemblée. Puis en juillet 2020, le département a signé une délégation de service public affermo-concessive à la société Fibre44, créée par le groupement Axione-Vauban.

Cette DSP prévoit l’installation des 179 000 prises FTTH restantes à l’horizon 2025, et donc une couverture à 100% en FTTH sur le territoire.

Voici le planning détaillé des raccordements :

  • Fin 2022 : 48 000 locaux équipés en fibre optique
  • Fin 2023 : 108 000 locaux équipes
  • Fin 2024 : 166 000 locaux équipés
  • Fin 2025 : 179 000 locaux équipés. 100% du département couvert par le très haut débit

Financement

  • 108 millions d’euros 100% publics pour 108 000 prises (hors raccordement final)
    • Union Européenne (FEDER),
    • Etat (FSN)
    • Région Pays de la Loire
  • 160 millions d’euros de redevances d’affermage pour la phase 2

Liens utiles

Commentaires (3)
  1. Gael

    Pouvons-nous choisir notre opérateur sur le RIP 44 où serons-nous obligé de prendre orange. En gros y a-t-il un libre choix d’opérateur où sommes-nous pris en otage par Orange ?

  2. MARIE LOUISE

    bonjour,

    depuis l’installation de la fibre devant notre domicile à st jean de boiseau, FREE n’a pas pu faire notre connexion, car le passage de la fibre est « bouché » que devons nous faire. nous attendons depuis 3 mois. Personne n’est en mesure de nous renseigner. Incroyable notre histoire. Peut-être passer par Julien Courbet pour avoir des contacts ?????

  3. Jean-Paul

    Comme Gaël je pense que nous sommes otage d’Orange. J habite Pornic et malheureusement je n’ ai pas le choix de l opérateur, le réseau a pourtant été financé avec de l argent public via RIP44 qui est une filiale d Orange! Je peux actuellement souscrire à la fibre chez Orange mais impossible chez Free ou SFR. Je doute que tout ça soiopérateurt legal. Malheureusement il va sans doute falloir attendre encore qq années pour être libre de son opérateur.

Postez un commentaire