Tests d'éligibilité à la Fibre
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité Fibre Bouygues TESTER
Eligibilité FTTH Free TESTER
Eligibilité RED SFR TESTER
Eligibilité Fibre Sosh TESTER

Berry Fibre Optique, le réseau public (RIP) dans les départements du Cher et de l'Indre (18-36)

Le RIP Berry NumériqueLes Syndicats Mixtes Berry Numérique et RIP 36, des départements du Cher (18) et de l’Indre (36) respectivement, se sont associés pour raccorder les communes non fibrées par des opérateurs privés, qui font ainsi partie de la zone RIP (réseau d’initiative publique).

Ces syndicats mixtes ont choisi l’entreprise Axione, qui a créé sa filiale Berry Fibre Optique, pour l’exploitation et la commercialisation du réseau public en signant une DSP (délégation de service public) d’une durée de 18 ans. La maîtrise d’ouvrage a été conservée par les syndicats mixtes.

Objectif du RIP

Le projet du RIP prévoit d’ici 2021 de :

  • Déployer 120 000 prises FTTH (fibre jusqu’à l’abonné)
  • Raccorder 70% des locaux des communes concernées

Carte du RIP Berry Fibre Optique

Déploiement de la fibre dans le Cher

Carte du RIP dans le Cher

Carte des déploiements FTTH dans l’AMII et le RIP du Cher / Source : leberry.fr

Déploiement de la fibre dans l’Indre

Carte des déploiements FTTH dans l'AMII et le RIP de l'Indre

Carte des déploiements FTTH dans l’AMII et le RIP de l’Indre / Source : Conseil Départemental de l’Indre

Contrats publics

  • Délégation de Service Public d’affermage délégant l’exploitation et la commercialisation du réseau public à Axione et sa filiale Berry Fibre Optique pour une durée de 18 ans.

Financement

Le projet de déploiement du réseau public (construit par les syndicats mixtes et exploité par la filiale d’Axione, Berry Fibre Optique) a un coût total de 91 millions d’euros.

Plusieurs acteurs participent au financement, dont la Région Centre-Val de Loire, l’État (dans le cadre du Plan France Très Haut Débit), les départements du Cher (18) et de l’Indre (36), l’Europe et les communautés de communes.

La seconde phase dont le financement n’est pas bouclé est estimé à 85 millions d’euros pour finaliser la couverture FTTH de l’Indre.

Historique du RIP

  • Novembre 2016 : signature de la DSP entre les syndicats mixtes Berry Numérique et RIP 36 et l’entreprise Axione
  • 2021 : fin du déploiement des 120 000 prises FTTH pour raccorder 70% des locaux des deux départements
  • 2019 : L’Indre lance une consultation AMEL pour les communes non traitées par le RIP en phase 1. Aucun opérateur ne se manifeste.
  • 27 Septembre 2019 : Révision du SDTAN de l’Indre pour envisager une nouvelle DSP concessive pour déployer 96% des prises restantes en zone publique (4% le seront à la demande ou par 4G)

Liens utiles

Postez un commentaire