Tests d'éligibilité à la Fibre
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité Fibre Bouygues TESTER
Eligibilité FTTH Free TESTER
Eligibilité RED SFR TESTER
Eligibilité Fibre Sosh TESTER

Opérateur d’infrastructures

Qu’est-ce qu’un opérateur d’infrastructures ?

Il s’agit d’une entreprise chargée de déployer et d’exploiter des réseaux de télécommunications.

Contrairement aux opérateurs commerciaux, ces entreprises ne commercialisent pas d’offres directement auprès du consommateur. En revanche, elles vendent des accès à leurs réseaux aux opérateurs commerciaux.

Les opérateurs d’infrastructures opèrent des RIP, c’est à dire des réseaux en fibre optique subventionnés par les collectivités publiques. Lors de la signature du contrat entre la collectivité et l’opérateur, la convention prévoit des obligations, comme celle de commercialiser l’accès au réseau de manière non-discriminatoire à tous les opérateurs intéressés.

La neutralité des opérateurs d’infrastructures

Afin d’accélérer l’aménagement numérique du territoire des communes, la loi de 2004 sur la confiance en l’économie numérique, autorise les collectivités territoriales à mettre en place des RIP en recourant à différents types de contrats publics.

Les collectivités doivent tout de même garantir l’utilisation partagée du réseau et respecter le principe d’égalité et de libre concurrence sur les marchés.

En conséquence, les opérateurs d’infrastructures, même si ils sont détenus par un opérateur commercial national, doivent appliquer ces principes et commercialiser l’accès aux réseaux publics dans des conditions non discriminatoires.

Quels sont les principaux opérateurs d’infrastructures ?

On retrouve une multitudes d’opérateurs, mais certains se démarquent avec des centaines de milliers ou des millions de prises FTTH commercialisées.

Altitude Infrastructure

Il s’agit d’une entreprise leader du secteur en France avec 20 Réseaux d’Initiative Publique gérés pour des investissements public/privé de 1,9 milliard d’euros afin d’exploiter 2 200 000 Prises FTTH.

Il a racheté en 2009 un FAI alternatif, Wibox, pour commercialiser aux particuliers des offres THD.

> En savoir plus sur Altitude Infrastructure

Axione

Cette entreprise partage le même actionnaire que Bouygues Télécom mais reste indépendante. Un réseau exploité par Axione ne sera ainsi pas automatiquement commercialisé par Bouygues Télécom.

Axione revendique 24 Réseaux d’Initiative Publique opérés représentent 2 milliards d’euros d’investissements publics/privés sur 6 500 communes desservies en haut débit soit 7 millions d’habitants, 2 500 zones d’activités THD et 2 200 000 prises FTTH en gestion, c’est-à-dire environ 14% du territoire national.

> En savoir plus sur Axione

Covage

Avec 44 réseaux d’initiative publique ou privée (16 FTTH), Covage est un autre grand opérateur d’infrastructures qui a racheté en 2016 son concurrent Tutor pour grossir.

Les deux actionnaires de Covage sont Cube Infrastructure Fund (fonds dédié aux infrastructures et spécialiste des services aux collectivités) et Partners Group (société de gestion de placements dans les marchés privés qui investit pour le compte de ses clients).

> En savoir plus sur Covage

SFR Collectivités

Filiale de l’opérateur national SFR et donc du groupe Altice, SFR Collectivités était spécialisé dans un premier temps dans les réseaux publics destinés à la montée en débits ADSL. Depuis SFR Collectivités à remporté plusieurs contrats pour des RIP en fibre optique.

> En savoir plus sur SFR Collectivités

Orange

L’opérateur historique est également opérateur d’infrastructures sur plusieurs RIP.

TDF

Nouveau venu dans le monde des RIP FTTH, TDF s’est imposé ces derniers mois sur plusieurs réseaux publics.

Initialement connue pour ses moyens de diffusion radio et TNT, TDF a décidé avec succès de candidater dans des appels d’offres auprès des collectivités locales afin d’exploiter des réseaux en fibre optique neutres.

> En savoir plus sur TDF

Postez un commentaire