Tests d'éligibilité à la Fibre
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité Fibre Bouygues TESTER
Eligibilité FTTH Free TESTER
Eligibilité RED SFR TESTER
Eligibilité Fibre Sosh TESTER

Zone AMII (Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement)

Qu’est-ce qu’une zone AMII ?

Une zone AMII est une partie du territoire dans laquelle un ou plusieurs opérateurs privés ont manifesté leur intérêt pour déployer un réseau en fibre optique FTTH.

En conséquence, les collectivités n’ont pas à subventionner le déploiement dans le très haut débit et peuvent se concentrer sur les zones qui ne sont pas rentables économiquement pour les opérateurs.

Que signifie AMII ?

L’abréviation AMII signifie Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement. Cet appel a été lancé dans le cadre du programme national très haut débit.

De juillet 2010 à janvier 2011, le gouvernement a lancé l’appel à manifestations d’intentions d’investissement pour recueillir les intentions d’investissement des opérateurs en matière de déploiements de réseaux de boucle locale à très haut débit à horizon de 5 ans en dehors des zones très denses.

Quelles sont les zones AMII ?

Il s’agit généralement de zone urbaines en dehors des grands centres urbains (classés comme ZTD). Voici une carte des zones AMII de France :

Vous pouvez consulter les réponses sur une carte interactive disponible sur le site de l’observatoire des territoires.

Quels sont les résultats de l’AMII ?

6 opérateurs ont répondus à l’AMII : France Télécom (Orange), SFR, Iliad, Covage, Alsatis et une société de projet à créer Ezyla.

Ces entreprises ont exprimé leur intention de déployer le très haut débit sur 3 400 communes regroupant, ce qui porterait la couverture de la population à 57% des ménages avec les 148 communes des zones très denses.

Les opérateurs privés ne déploieront pas seulement en zone AMII dans la ZMD

La Zone AMII fait partie de la Zone Conventionnée. Cette dernière est constitué de la zone AMII à laquelle se sont ajoutées les communes où un opérateur a depuis passé une convention pour déployer la fibre optique.

Dans le reste de la France, le déploiement peut être subventionné par les collectivités territoriales via des RIP (Réseau d’Initiative Publique).

Postez un commentaire