Tests d'éligibilité à la Fibre
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité Fibre Bouygues TESTER
Eligibilité FTTH Free TESTER
Eligibilité RED SFR TESTER
Eligibilité Fibre Sosh TESTER

Fibre optique en Guyane (973) : éligibilité et déploiement FTTH

GuyaneLa Guyane (973), région et département français situé en Amérique du Sud, comptait 259 865 habitants au 1er janvier 2015.

Elle est couverte par la fibre optique à environ 11% selon une estimation de l’ARCEP, à fin septembre 2019.

10 101 locaux sont raccordables FTTH (fibre jusqu’à l’abonné) sur un total de 89 209.

Deux communes de Guyane (la capitale Cayenne, et la ville de Rémire-Montjoly) sont couvertes par Orange, qui a décidé d’investir sur ses fonds propres pour construire son réseau fibre.

Dans les 20 autres communes restantes de Guyane dans lesquelles aucun opérateur privé n’a souhaité investir, plusieurs initiatives privées et publiques sont mises en place pour y apporter la fibre optique.

Eligibilité à la Fibre des différents opérateurs en Guyane

La Fibre Orange en Guyane

Carte de la couverture Fibre Orange en Guyane (Décembre 2018)

Carte Fibre Orange à Guyane

Informations sur l’éligibilité à la Fibre Orange en Guyane

L’opérateur historique commercialise ses offres dans deux villes : la capitale Cayenne et la ville de Rémire-Montjoly, dans lesquelles il s’est engagé dans le cadre de l’AMII qui a recueilli les intentions d’investissement privés des opérateurs.

La Fibre SFR-Altice en Guyane

Carte de la couverture Fibre FTTH et FTTLA SFR en Guyane (Décembre 2018)

Carte Fibre SFR à Guyane

Informations sur l’éligibilité à la Fibre SFR-Altice en Guyane

SFR n’est pas présent en Guyane.

La Fibre Bouygues Télécom en Guyane

Carte de la couverture Fibre Bouygues Télécom en Guyane (Décembre 2018)

Carte Fibre Bouygues Télécom à Guyane

Informations sur l’éligibilité à la Fibre Bouygues Télécom en Guyane

Bouygues Télécom n’est pas présent en Guyane.

La Fibre Free en Guyane

Informations sur l’éligibilité à la Fibre Free en Guyane

Free ne propose pas d’offres en Guyane, ce qui explique qu’il ne communique pas de carte d’éligibilité.

Comprendre le déploiement de la Fibre Optique en Guyane

Zonage FTTH en Guyane

Zonage FTTH en Guyane (juin 2019) – Source : ARCEP

AMII : Orange couvre deux villes en Guyane

Le gouvernement français a lancé un appel à manifestation d’intention d’investissement (AMII) en 2011 afin de recueillir les intentions privées des opérateurs en matière de déploiement de la fibre optique.

En Guyane, Orange a décidé de prendre en charge la capitale Cayenne et la ville de Rémire-Montjoly, dans lesquelles il construit son propre réseau. Il s’est engagé à terminer ces déploiements d’ici 2020. Les autres opérateurs peuvent aussi commercialiser leurs offres, à condition de signer un accord avec Orange.

Une montée en débits qui mobilise des technologies adaptées

Le SDTAN de la Guyane, révisé en 2015, indique que le THD pour tous en Guyane n’est pas réaliste pour 2022, c’est pourquoi un plan de montée en débits progressif et mobilisant les technologies adaptées aux caractéristiques du territoire a été privilégié.

La Guyane a donc choisi plusieurs initiatives au fil des ans pour desservir ses habitants.

Une DSP attribuée à Guyane Numérique pour relier Cayenne et Kourou en fibre optique

En 2006, le Conseil Régional de la Guyane a attribué une délégation de service public d’une durée de 20 ans, à Guyane Numérique (société regroupant l’opérateur MediaServ et le constructeur de réseaux Sogetrel), pour mettre en place un tronçon de fibre optique de 86 km entre Cayenne et Kourou.

L’investissement pour la création et l’exploitation de ce réseau haut débit est de 15,5 millions d’euros (financés à 72% par des fonds publics).

Les trois objectifs de la Région Guyane, via cette DSP, sont de réduire la fracture numérique (connecter 84% de la population à l’ADSL, proposer une solution Satellite et Wifi aux 16% vivants dans des zones reculées, etc.), favoriser la concurrence (baisser les tarifs, car les tarifs en Guyane sont au moins 2 fois plus élevés qu’en métropole), et rendre le territoire attractif (implanter de nouvelles activités génératrices d’emplois).

Une expérience FTTH avec Guyacom à MacouriaGuyacom

La société Guyacom, créée en 2006, s’est donnée pour objectif de réduire la fracture numérique en donnant d’abord accès au haut débit grâce aux technologies satellitaires.

La société a ensuite lancé avec la SPLANG (Société Publique d’Aménagement Numérique de la Guyane) un projet de réseau FTTH qui a débuté à Macouria.

En août 2017, la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) a décidé de ne pas poursuivre le projet dont Guyacom était chargé. La société Guyacom demeure un opérateur télécoms.

Orange a installé un câble sous-marin en fibre depuis la Martinique

Kanawa

L’opérateur a réalisé les travaux consistant à installer un câble sous-marin (baptisé Kanawa) en fibre de 1746 km, depuis la Martinique. Ce câble (qui a coûté 35 millions d’euros à Orange), est relié au câble ECFS (East Carribean Fiber System) reliant les Caraïbes aux Etats-Unis. Il doit apporter une connexion internet plus fiable aux habitants et éviter les coupures Internet. Notons que d’autres opérateurs pourront utiliser ce câble pour offrir leurs services également.

L’inauguration du câble Kanawa a eu lieu le 15 janvier 2019.

Notons également qu’Orange possède en Guyane un autre câble sous-marin de télécommunications en fibres optiques, Americas-II. Ce câble mis en service en août 2000, est relié aux Etats-Unis et long d’environ 8300 km. Il permettait de relier la Guyane au reste du monde.

Kourou : un réseau public avec Orange

Kourou sera prochainement couverte en fibre optique via une convention signée entre la ville de Kourou et l’opérateur Orange fin novembre 2019.

La convention prévoit le déploiement et l’exploitation d’un réseau THD en fibre FTTH avec environ 9000 prises prévues, dans le cadre d’une délégation de service public de type concessive. Cette DSP a pour objet la conception, l’établissement, l’exploitation, la commercialisation et le financement du réseau FTTH.

L’ensemble de Kourou, soit 11 000 foyers, sera raccordé à la fibre optique à la fin de l’année 2022.

Saint-Laurent du Maroni couverte via un partenariat CTG/SPLANG

La commune de Saint-Laurent du Maroni va être couverte par la fibre optique dans le cadre d’un partenariat avec la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) via la SPLANG (Société Publique d’Aménagement Numérique de la Guyane), signé le 9 novembre 2019.

Cette réalisation a un coût total de 6,2 millions d’euros (financés à 75% par la CTG et les fonds FEDER, et à 25% par la commune). 120 km de fibres parcourent désormais Saint-Laurent du Maroni. Au premier trimestre 2020, les habitants et entreprises pourront bénéficier de connexions très haut débit.

Le SPLANG prévoit une commercialisation à titre expérimental au premier trimestre 2020, en attendant la désignation d’un opérateur pour exploiter le réseau public guyanais

40 millions d’euros de subventions prévues pour le déploiement du numérique

Dans le cadre du plan France THD, l’Etat s’est engagé en septembre 2018 à financer le déploiement de la fibre et le déploiement du satellite en Guyane.

Plus de 40 millions d’euros sont prévus en 2020 pour le déploiement du numérique sur l’ensemble de la Guyane (accès au bon débit puis au très haut débit d’ici 2022), dont 25 millions pour couvrir le littoral avec la fibre, et 15 millions pour des accès satellitaires dans le territoire.

Un futur projet de réseau d’initiative publique FTTH, dont le porteur est la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG), devrait prochainement voir le jour en Guyane. C’est en tout cas ce qu’envisage la CTG.

Bilan

Zones AMII

Cayenne et Rémire-Montjoly (Orange).

Zones privées

Saint-Laurent-du-Maroni (partenariat CTG/SPLANG).

Matoury (Orange).

Macouria (Guyacom).

Zones publiques

Kourou (convention avec Orange).

Régina, Iracoubo, Mana, Saint-Georges, Roura, Sinnamary, Montsinéry-Tonnegrande, Ouanary, Saül, Maripasoula, Camopi, Grand-Santi, Saint-Élie, Apatou, Awala-Yalimapo, Papaichton (futur réseau d’initiative publique ?).

Liens utiles

Postez un commentaire