Tests d'éligibilité à la Fibre
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité Fibre Bouygues TESTER
Eligibilité FTTH Free TESTER
Eligibilité RED SFR TESTER
Eligibilité Fibre Sosh TESTER
fibre ftth
Le 10 septembre 2021 - Postez un commentaire

Le déploiement de la fibre en 2021 poursuit la même croissance qu’en 2020, qui était une année record. L’Arcep a publié cette semaine les résultats de son suivi du marché des services fixes à haut et très haut débit à fin juin 2021.

2020 a été une année record pour le déploiement de la fibre en France. Et les chiffres du premier semestre de 2021 montrent que le déploiement conserve sa dynamique de l’an dernier.

Plus de 16 millions d’abonnés fibre FTTH en France

A fin juin 2021, la France compte 16,6 millions d’abonnés à une offre fibre, dont 905 000 nouveaux abonnés qui ont souscrit à une offre au deuxième trimestre 2021. En un an, ce sont 4,1 millions de français qui ont souscrit à une offre très haut débit de bout en bout (FTTH).

Dans son communiqué, le régulateur des télécoms indique que cela représente 54% du nombre total de personnes ayant souscrit à une offre internet (toutes technologies confondues), soit une croissance de 12 points en un an, et 54% du nombre de locaux éligibles à la fibre, soit une croissance de 6 points en un an.

La hausse des abonnements fibre FTTH entraîne la baisse des accès très haut débit à internet (ADSL, VDSL…). Au 30 juin 2021, l’Arcep recense 14,4 millions d’abonnements très haut débit, soit un recul de 3,1 millions en un an.

1,5 million de nouvelles prises FTTH déployées au deuxième trimestre

En six mois, les acteurs de la filière fibre ont déployé près de 1,5 million de prises FTTH dans l’Hexagone, soit une hausse de 22% en un an. Cela porte à 27 millions le nombre de locaux éligibles à un accès internet très haut débit : une hausse de 30% en un an.

Parmi ces 27 millions d’habitants éligibles, près de la moitié se situe dans la zone AMII, où les opérateurs construisent leur réseau sur fonds propres. L’autre moitié se divise presque en deux parts égales entre la zone très dense (les grandes villes françaises), et les réseaux d’initiative publique (RIP).

C’est d’ailleurs dans cette zone que le déploiement de la fibre s’intensifie de plus en plus. Durant le deuxième trimestre 2021, 850 000 locaux ont été raccordés à la fibre optique FTTH, soit 95% de plus que l’an dernier. Cette forte croissance reste logique puisque les acteurs de la filière fibre se concentrent davantage sur les zones moins denses et les milieux ruraux ces derniers mois.

Postez un commentaire