Tests d'éligibilité à la Fibre
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité Fibre Bouygues TESTER
Eligibilité FTTH Free TESTER
Eligibilité RED SFR TESTER
Eligibilité Fibre Sosh TESTER
raccordement-fibre
Le 23 mars 2021 - Postez un commentaire

Le déploiement de la fibre optique se poursuit en France, mais la filière fait face à une pénurie d’approvisionnement de poteaux.

Le plan France Très haut Débit a pour objectif de couvrir l’intégralité des foyers français en THD d’ici 2022, avec au moins 80% des lignes en fibre optique.

Et d’ici l’année 2025, ce sont 100% des foyers qui seront raccordés à cette technologie. Mais le secteur est touché par une pénurie de poteaux notamment chez Orange, et cette pénurie est en train de ralentir les déploiements.

Les réseaux d’initiative publique (RIP) sont particulièrement touchés par cette pénurie. Comme le rapporte NextInpact, plusieurs RIP font face à des problèmes d’approvisionnement de poteaux et à des délais de plusieurs semaines, comme le réseau Ardèche Drôme Numérique, le réseau Doubs Très Haut Débit ou encore le réseau Charente Numérique. Ce dernier évoque d’ailleurs une pénurie nationale de poteaux métal chez Orange qui risque de provoquer « un coup de frein inédit ».

L’Arcep confirme les difficultés d’approvisionnement

NextInpact a pu interroger l’Arcep, l’Autorité de régulation des télécoms, qui a bien confirmé que « depuis un mois, plusieurs acteurs remontent progressivement des difficultés d’approvisionnement en poteaux métalliques, dans le cadre de leurs déploiements FTTH ».

Orange a déclaré au gendarme des télécoms que ces difficultés étaient dues à une « tension au niveau mondial sur les matières premières » notamment en ce qui concerne l’acier.

Pour l’instant, l’Arcep établit un diagnostic précis et suit attentivement la situation « à la fois sur le plan opérationnel et concurrentiel » afin d’examiner les pistes pour revenir à une situation normale.

Postez un commentaire