Tests d'éligibilité à la Fibre
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité Fibre Bouygues TESTER
Eligibilité FTTH Free TESTER
Eligibilité RED SFR TESTER
Eligibilité Fibre Sosh TESTER
fibre-optique
Le 4 décembre 2020 - Postez un commentaire

L’autorité de régulation des communications (Arcep) vient de publier les résultats du marché des services fixes à haut et très haut débit, pour le troisième trimestre 2020.

Ce trimestre a été marqué par une progression record de l’adoption de la fibre optique et par une poursuite des déploiements à un rythme élevé.

Une progression exceptionnelle des abonnements à la fibre

Le nombre d’abonnements à très haut débit au cours du troisième trimestre s’intensifie et atteint près d’un million d’accès supplémentaires. Ce sont ainsi 13,6 millions d’abonnements à la fibre optique FTTH (fibre de bout en bout) qui ont été enregistrés, soit 45% de l’ensemble des accès internet sur le territoire, et 50% du nombre de locaux éligibles au THD.

L’Arcep indique que cette progression provient essentiellement de celle des abonnements FTTH, avec près de 3 millions d’accès supplémentaires activés en un an. Cela porte leur nombre à 9,2 millions à fin septembre 2020. Le FTTH représente maintenant plus des deux tiers du nombre total d’accès à très haut débit.

Et si l’accélération de la croissance du nombre d’accès au THD s’accompagne d’une baisse plus rapide du nombre d’accès à haut débit (-2,2 millions d’abonnements en haut débit en un an), ce dernier reste toutefois majoritaire avec 16,7 millions d’abonnements.

Enfin ce sont 30,3 millions d’abonnements à haut et très haut débit au total qui ont été enregistrés à la fin du troisième trimestre cette année.

Le rythme des déploiements des opérateurs s’est intensifié

Plus de 1,4 million de locaux supplémentaires ont été raccordés au FTTH au cours du T3 2020, soit environ 23% de plus que sur la même période l’année dernière. Par ailleurs, près de 3,9 millions de lignes ont été déployées au cours de l’année 2020.

Voici les chiffres des déploiements du troisième trimestre :

  • 22,3 millions de locaux éligibles aux offres FTTH à fin septembre (+33% en un an) ;
  • Près de 900 000 locaux rendus éligibles au cours du T3 en zone AMII ;
  • Les zones très denses connaissent au contraire un rythme insuffisant depuis plusieurs trimestres ;
  • 450 000 locaux rendus éligibles en zone d’initiative publique, c’est le second meilleur trimestre jamais enregistré ;
  • 27,2 millions de locaux éligibles au THD (toutes technologies confondues) à fin septembre.

Suivi des engagements d’Orange et de SFR

Les opérateurs Orange et SFR ont pris des engagements dans les zones AMII (pour appel à manifestation d’intention d’investissement) et au 30 septembre, environ 72% des locaux des communes sur lesquelles Orange s’est engagé, et 82% de celles sur lesquelles SFR s’est engagé, ont été rendus raccordables.

Deux territoires attribués du statut de « zone fibrée »

Dans les départements de la Loire (42) et de l’Aisne (02), l’Arcep attribue le statut de « zone fibrée » pour plusieurs communes où ces deux territoires déploient des réseaux d’initiative publique

  • La société THD 42 Exploitation et le Syndicat Intercommunal d’Énergies du Département de la Loire (SIEL) sur 23 communes ;
  • La société Aisne THD et l’Union des Secteurs d’Énergies du Département de l’Aisne (USEDA), sur 51 communes.

Cela montre une forte avancée du déploiement de la fibre optique dans les territoires ruraux.

Un enrichissement du site « Ma connexion internet »

Enfin l’Arcep enrichit son site web « Ma connexion internet », son moteur de recherche cartographique de l’internet fixe. L’autorité de régulation en profite pour solliciter à nouveau les acteurs du secteur pour l’accompagner dans les travaux de son site, afin de proposer une version plus complète et plus fiable du site au printemps 2021.

Postez un commentaire