Tests d'éligibilité à la Fibre
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité Fibre Bouygues TESTER
Eligibilité FTTH Free TESTER
Eligibilité RED SFR TESTER
Eligibilité Fibre Sosh TESTER
arcep
Le 5 juin 2020 - Postez un commentaire

L’ARCEP vient de publier ses nouveaux chiffres sur le déploiement FTTH en France. Au 31 mars 2020, l’Hexagone compte 25,2 millions de locaux raccordés au Très Haut Débit (toutes technologies confondues) : une nette progression durant le premier trimestre 2020.

L’année 2020 démarre bien pour le déploiement de la fibre : près d’1,2 million de locaux ont été rendus raccordables à la fibre optique (FTTH) lors du premier trimestre de l’année.

Dans la Zone AMII, déployée par Orange et SFR sur investissement privé, 700 000 nouveaux locaux bénéficient désormais du FTTH. Les réseaux publics (RIP) ont également bien progressé durant le premier trimestre 2020 en raccordant près de 360 000 foyers au FTTH.

Au 31 mars 2020, la France compte 25,2 millions d’habitants raccordés au très haut débit, dont 18,6 millions en-dehors des zones très denses.

Pour ce qui est des abonnements au très haut débit, ceux-ci progressent et atteignent les 29,9 millions d’abonnés. En un trimestre, ce sont 605 000 nouveaux clients FTTH qui ont souscrit à une offre chez un opérateur.

L’Arcep prévoit une croissance faible pour le deuxième trimestre 2020

Comme l’annonce le régulateur des télécoms, la crise sanitaire actuelle a lourdement impacté le déploiement de la fibre à partir de la seconde moitié du mois de mars, date de la mise en place du confinement.

Ce confinement a entraîné l’arrêt momentané de nombreux chantiers durant plusieurs semaines, conduisant à des retards dans le calendrier des projets de raccordement. Toutefois, certains chantiers avaient pu reprendre leurs travaux en mettant en place des mesures de sécurité et sanitaires très strictes.

Pour le T2, l’Arcep s’attend toutefois à des résultats moins bons que ceux du premier trimestre 2020. Il faudra attendre la prochaine mise à jour des données, le jeudi 3 septembre, pour avoir les résultats concrets et mesurer l’impact du Covid-19 sur les déploiements.

Postez un commentaire