Tests d'éligibilité à la Fibre
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité SFR TESTER
Eligibilité Fibre Bouygues TESTER
Eligibilité FTTH Free TESTER
Eligibilité RED SFR TESTER
Eligibilité Fibre Sosh TESTER
fibre ftth
Le 1 septembre 2021 - Postez un commentaire

Le déploiement de la fibre optique se poursuit en France, et les trois quarts des foyers y seront éligibles en fin d’année.

Le rythme des déploiements prend encore de l’ampleur dans l’Hexagone, mais il reste cependant la question des locaux difficilement raccordables, comme le rapporte Les Echos.

Le chantier a commencé il y a une dizaine d’années maintenant, afin d’installer une infrastructure numérique à très haut débit. Et ce chantier progresse à une vitesse jamais atteinte, comme le rapporte le média.

Les industriels du secteur estiment d’ailleurs qu’ils auront installé plus de 6 millions de lignes cette année alors qu’en 2020, ce chiffre s’élevait à 5,8 millions. Et l’année dernière était déjà une année record, malgré la crise sanitaire.

Deux tiers des locaux sont éligibles à la fibre

Deux tiers des 41 millions de locaux français (habitations et locaux professionnels) sont à l’heure actuelle éligibles à la fibre optique. Et d’ici fin 2021 ce seront les trois quarts qui pourront y avoir accès.

A l’horizon 2025, quasiment tous les français pourront profiter d’une connexion à internet en fibre au lieu de l’ADSL et du satellite.

Et cette année, les zones rurales auront bénéficié d’un important déploiement contrairement aux années précédentes. D’après Etienne Dugas, le président d’InfraNum, la fédération qui regroupe plus de 200 acteurs de la filière : « Nous avons quasiment fini de couvrir les villes. Pour la première fois en 2021, nous aurons davantage déployé en zone rurale ».

Le déploiement sera moins rapide

Toutefois le rythme du déploiement ne va maintenant faire que ralentir puisque la fibre aura été installée dans les zones les plus peuplées mais également les plus simples à couvrir. Il faut dire en effet que dans les campagnes, le déploiement fait face à plusieurs difficultés comme la distance entre les habitations et les infrastructures, ou encore la question du financement.

Etienne Dugas explique que « la fin va être douloureuse car il y a environ 2 millions de lignes pour lesquelles le raccordement final des abonnés sera complexe ». Et d’ajouter qu’il faudra « définir qui paie et comment ».

Rappelons que le gouvernement avait débloqué 150 millions d’euros pour ces raccordements difficiles mais les industriels avaient estimé que le compte était loin d’y être.

14 millions d’abonnés à la fibre optique

En attendant que le chantier ne se termine, il y a déjà environ un million d’abonnements supplémentaires chaque trimestre. Par ailleurs, le palier des 14 millions d’abonnés a été atteint, ce qui fait de la France un des pays les plus avancés dans le domaine en Europe.

Enfin en ce qui concerne les quatre principaux opérateurs, Orange est en tête avec 5,2 millions d’abonnés fibre à fin juin 2020, suivi de SFR avec 3,6 millions. Viennent ensuite Free avec 3,3 millions puis Bouygues Telecom avec 1,9 million.

Postez un commentaire