Le 9 novembre 2017 - Postez un commentaire

Xavier Niel, fondateur de Free et Stéphane Richard, PDG d’Orange, étaient aujourd’hui réunis en Mayenne afin de signer la délégation de service public pour la construction et l’exploitation du RIP départemental.

Si ce marché a été remporté par l’ancien monopole national, la présence de Xavier Niel s’explique par la requête des élus qu’un autre opérateur soit présent dès le lancement de la commercialisation du réseau, aux cotés d’Orange.

Le déploiement qui concernera 110 000 prises débutera dès 2018 pour s’achever en 2021 avec un investissement global de 141 millions d’euros :

  • Public : 29 millions €
    • Fonds de solidatité numérique : 16 millions €
    • Conseil Régional des Pays de la Loire : 6 millions €
    • Conseil départemental : 3,5 millions €
    • EPCI : 3,5 millions €
  • Privé : 112 millions €

Ce RIP a été mis en place suite à la constitution d’un Syndicat Mixte Ouvert (SMO) regroupant 10 Communautés de communes (255 communes). L’appel d’offres de DSP a reçu 6 offres et c’est finalement Orange qui a été retenu pour une durée de conventionnement de 20 ans.

Si la présence de Xavier Niel a été remarquée, les autres opérateurs auront accès à ce réseau THD comme l’impose les règles des RIP.

Postez un commentaire