Le 20 avril 2018 - Postez un commentaire

Un accord vient d’être signé portant sur la distribution de l’offre fibre VIDEOFUTUR de l’opérateur Vitis.

Il permettra à Vitis de commercialiser son offre fibre VIDEOFUTUR sur les foyers couverts par les réseaux TDF.

Par le biais de cet accord, l’opérateur d’infrastructure TDF permet aux locaux raccordés de profiter de l’offre VIDEOFUTUR au prix unique de 39,90€. L’offre en question comprend :

  • une connexion Très Haut Débit jusqu’à 1 Gb/s (débit descendant) et 200 Mb/s (débit montant)
  • un routeur de dernière génération avec WiFi ultra performant (802.11 n/ac)
  • une Box TV Ultra Haute Définition 4K
  • la télévision avec plus de 100 chaînes en qualité HD (TNT, chaînes Premium, thématiques et locales) et des services de Replay
  • un accès en VOD illimitée avec plus de 4000 programmes, à savoir des films avec FilmoTV et des séries jeunesse avec TFOU MAX
  • la téléphonie avec des forfaits fixe et mobile
  • un accès à la carte à plus de 15 000 films et séries en VOD, dont les dernières nouveautés cinéma et un accès sans engagement aux options payantes beIN SPORTS et OCS.

Le département du Val d’Oise bénéficiera de l’offre VIDEOFUTUR dès juillet 2018, et les communes qui seront raccordées en priorité sont :

  • Chaumontel
  • Hérouville
  • Luzarches
  • Méry-sur-Oise
  • Bernes-sur-Oise
  • Bruyère-sur-Oise
  • Champagne-sur-Oise

Et très prochainement dans les départements suivants :

  • Les Yvelines (sur le réseau Yvelines Fibre)
  • L’Indre-et-Loire et le Loir-et-Cher (sur le réseau d’initiative publique Val de Loire Fibre, porté par le syndicat mixte Val de Loire Numérique)
  • Le Maine-et-Loire (sur le réseau d’initiative publique Anjou Fibre, porté par le syndicat mixte Anjou Fibre)

Vitis opère déjà dans une vingtaine de départements et espère atteindre la barre des 1 million de prises d’ici la fin d’année, cet accord avec TDF lui garantie à terme environ 700.000 prises. De quoi satisfaire ces principaux actionnaires que sont Netgen, Océinde et la caisse des dépôts.

Postez un commentaire